vendredi 26 février 2010

Mass Effect

mass_effect_box_art

Alors que Mass Effect 2 est sorti depuis un moment, voilà que je m'en vais vous entretenir du premier opus. À l'instar d'un François Hollande vu par les Guignols, je suis une sorte de monsieur contre-temps des jeux vidéos.
Mass Effect est un jeu d'action dans lequel ont été intégrés des éléments de RPG (c'est plus trendy que JDR, enfin moi j'pensais qu'on disait encore hype, mais passons), certains diront qu'il s'agit d'un RPG façon action.
Toujours est il que vous pourrez faire progresser votre personnage et participer à de longs dialogues qui étancheront votre soif d'en savoir plus sur le vaste univers qu'offre Mass Effect.En découvrant un artefact Prothéen sur Mars, l'Humanité a fait un bond avant et a pu découvrir les voyages interstellaires.

Dernière race à avoir découvert l'étendue de l'Univers, l'Humanité est plus ou moins appréciée par les races extraterrestres. On incarne le commandant Shepard que l'on pourra façonner à notre souhait (autant que faire se peut, cela va de soi). On lui choisira un passé, une classe et un sexe. Au gré de nos pérégrinations notre équipe s'agrandira afin que l'on puisse composer notre commando de choc en piochant parmi les six personnages possibles, nos deux coéquipiers. 

On aura le choix entre:
une nana purement militaire, un homme combinant pouvoirs technologiques et biotiques, une Quarienne, technicienne hors-pair, un Krogan, le bon gros bourrin, guerrier dans l'âme doté de quelques pouvoirs biotiques, une Asari, bien sympa, que vous pourrez séduire à loisir et un Turien impétueux.
Alors je te balance des noms de race comme ça de but en blanc, mais en voici une présentation non exhaustive.
Les Krogans sont un peuple de guerriers impitoyables. Ils ont éradiqué la menace Rachni et pour tout remerciement les Gallariens (une race qui fournit pas mal de scientifiques et d'espions de qualités) les ont privés de moyen de reproduction. Leur peuple décline donc mais fournit des mercenaires du meilleurs acabit.
Les Asari sont toutes bleues et de sexe feminin. Sexe est un bien grand mot d'ailleurs car elle sont plutôt axées sur la connection mentale et qu'elles sont, si j'ai bien compris asexuées.
Les Quarriens sont un peuple exilé qui vit uniquement à bord d'une flote composée de milliers de vaisseaux de seconde main. Chassés de leur planète par les êtres synthétiques qu'ils avaient crées, les Geths, ils vivent en quasi autarcie.
Les Turiens sont le peuple qui est entré en contact avec l'humanité en premier et frontalement dirais je. Rien de tel qu'une petite guerre pour faire connaissance. Ce sont eux qui ont orchestré le génophage Krogan. Aux cotés des Gallariens et des Asari, ils siègent au conseil qui dirige la galaxie, rien que ça.

pic_mass_effect_races

L'intrigue se déroulera dans sept lieux mais il est bien entendu possible de visiter la galaxie à loisir à bord de votre SSV Normandy. Les quêtes annexes ne manquent pas. Notez qu'il est possible de visiter plusieurs planètes  et qu'à bord de votre Mako, six roues motrices, vous regretterez peut être la conduite de GTA IV
A vous de jouer et de sauver l'Univers, pas moins. Le jeu est dispo sur xbox three sixty & pc.

C'est bien joli tout ça mais pourquoi ai je autant apprécié ce jeu?

L'univers est vaste, ça grouille d'info. Même si les planètes que l'on peut visiter ne sont pas très originales, ou fournies en decors et végétation par exemple, c'est un plaisir d'explorer ces espaces "vierges". Chacune des planètes est bien présentée. Chaque race a une histoire bien détaillée, vos coéquipiers ont une certaine profondeur, les dialogues avec et entre eux sont parfois pas piqué des hannetons. L'intrigue est vraiment sympa et assez fouillée à mon goût. Les choix de dialogues sont variés et si vous choisissez d'augmenter votre charme ou votre intimidation vous accèderez à de nouveaux choix de dialogues plus conciliant ou plus tranchant.
Enfin j'ai surtout pris beaucoup de plaisir à vivre cette aventure galactique.

 

Citation : "Un bon Geth est un Geth mort!"
Je mate : Greek avec ma copine, et j'ai même pas honte.
Je joue: encore et toujours à Mass Effect, histoire d'atteindre le niveau 60.
Humeur : Krogane.


 

Posté par Me Myself n I à 01:14:14 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mass Effect

Nouveau commentaire