vendredi 3 novembre 2006

The Brian Jonestown Massacre (Live)

Aaaaah, attends un peu, je me cale avant d'écrire si tu permets. Putain il a fait froid d'un coup, bordel, on se pèle même ici à Marseille. Enfin là n'est pas la question évidemment. Hier soir à Montpellier, The BJM passaient en concert. Bon je conçois aisément que ça ne va pas parler à tout le monde, mais qu'importe. Les BJM je les ai découvert à travers le film Dig! Dont on peut dire qu'Anton Newcombe est le "héros". Découverte d'un univers rock n roll au sens propre du terme, psyché et halluciné, camé et génial, planant et hypnotisant. En parallèle les Dandys Warhols, groupe ami/concurrent qui aura plus de succès que le groupe dont je te parle à l'instant. (Enfin succès tout est relatif, ils ne sont quand même pas super connu...). Bref après Dig ! Il est temps pour moi d'écouter la musique des BJM, je bloque encore et toujours sur l'album Give it back, et j'avoue que c'est le seul album que j'écoute vraiment de ce groupe. Tout simplement parce ke j'estime que c'est le meilleur (comment le savoir sans avoir écouté le reste me diras tu - et tu as parfaitement raison-, je répondrai juste parce que je l'ai décidé, non mais oh !). Bref, venons en à hier soir.

J'arrive à Montpellier et là, putain c'est quoi cette ville, encore un truc ou les voies sont à sens uniques et pas moyen de faire des demis tours à la volée... enfin tant pis. Normalement Magicien et Popop devraient être déjà arrivés et avoir repéré les lieux. Que nenni, je les appelle et ils sont là, comme moi, depuis dix minutes... je sens d'avance que ça va pas être facile. Enfin je téléphone à ma soeur, elle a une amie qui habite cette ville :). Quand elle me rappelle j'apprends qu'en fait non, elle n’habite pas loin. J’ne suis pas vraiment avancé, j'ai déjà demandé à des gens dans leur voiture mais rien qui me permette d'être vraiment sûr de quelle direction suivre. Je tourne, je tourne, puis je décide d'appeler Spooky, je viens de me rappeler qu'elle avait dit bien connaître Montpellier.

Elle m'aide un peu, je suis le centre ville tant et tant que je me retrouve encore dans un endroit où rien n'est indiqué. M. le cycliste aidez moi. Ah d'accord, demi tour. Tu crois que Magicien ou Popop m'appelleraient pour me dire on s'est garé là, c'est le plus pratique... Non, noooon... enfin trêve de péripéties, je me gare à coté de la caisse de Magicien, me rapproche de plus en plus du lieu du concert. Ah tiens un Kebab, j'ai faim, la formule Kebab+frites+ boissons c'est du racket dans cette enseigne... Je me dirige vers la salle, avale les frites, le kebab (putain j'ai l'impression de bouffer un nem, tant il a mit de la salade le mec...) descend mon fanta citron et pénètre dans la salle où la première partie est à l'oeuvre...

Sympa mais bon vivement que les BJM débarquent.

Le moment tant attendu et redouté (ils ont pas une bonne réputation sur scène) arrive. Les voilà. Ils jouent un titre qui m'est inconnu (ça sera souvent le cas lol) puis passe à une chanson présente sur Give it back. Tout se déroule bien, la foule devant est en effervescence et le son est bon. La musique que distille le groupe l'est tout aussi. Les mecs boivent du whisky, en passe aux premiers rangs, tirent sur les joints du public. Anton est complètement allumé, il dira qu'il est un peu malade, doit y'avoir du vrai, mais doit y avoir un peu de poudre là dessous...
Premier slam qui tourne court, intervention du guitariste à ma droite qui n’a pas l'air joisse du tout. Anton surenchérit. On dirait que les slams ça ne leur plait guère. Je commence à halluciner, interdit de slamer? Nan mais ça va pas bien dans leur tête j'ai l'impression, on est à un concert de rock ou à un concert de Patrick Bruel ? Le guitariste à ma droite commence à lancer des regards méchants vers l'homme qui a osé slamer pendant leur concert, il devient de plus en plus antipathique à mes yeux. Mais pour qui se prend t il ? Sans deconner...

Première engueulade au sein du groupe quelques minutes plus tard. Enfin du Anton comme j'voulais le voir, ah mais que lui arrive t il, il calme le jeu, ah ça a changé, aujourd'hui il se préoccupe plus du show que de faire savoir qu'il a raison (même s'il a tord ou pas d'ailleurs).
On peut prendre ça comme une évolution positive, moi j'aurai bien vu quelques échanges plus musclés lol.

Enfin deuxième slameur courageux et là bam un mec de la sécu vient le choper à son arrivé, le prends par le col et l'intimide... Non mais on est où là. Les nenettes devant moi trouve ça juste, oh mais connasse t'as jamais vu des slams ou quoi, tout ça parce ke le mec à atterrit devant elles et que la plus petite voit plus rien (plus petite que moi, c'est assez rare pour l'écrire :D). Enfin le concert se passe, nouvelle engueulade avec un autre membre du groupe, et après ça pendant tout un morceau il va avoir une tête de chien battu... mortel. Je gueulais pour que ça bastone les meufs devant me lancent un "c'est malin" je les aurai bien dérouillées, mais bon au fond, elles m'ont rien fait de mal :).

Le concert ce finit et Ô rage, Ô désespoir, nulle trace du titre "not if you were the last Dandy on earth". Calomnie ! Blasphème !
Malgré tout Popop et moi faisons l'acquisition d'un t-shirt (et moi des badges) et on se casse. Bilan Magicien à bien aimé, Dodo est pas vraiment rentrée dans le trip, Popop est plutôt satisfait et moi je suis déçu, pour moi le BJM que j'aimais a disparu sur scène, sans Joel et "John Lennon" qui étaient deux membres charismatiques de l'ancien line up, ce groupe manque cruellement de ce qui faisait son charme dans le film Dig! : un coté complètement barré et imprévisible.

Bref, j'vais me pencher sur les autres albums, chérir mon t-shirt, aller acheter le dvd de Dig! Et oublier que The Brian Jonestown Massacre est devenu quelque chose de plus calme et prévisible sur scène.

Posté par Me Myself n I à 01:12:00 PM - - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur The Brian Jonestown Massacre (Live)

    Oui !

    Ben moi c'est vrai que j'ai bien aimé.

    Maintenant je suis d'accord avec toi que sans Joël c'est mort quoi... Mais où est la déconne ?

    Pour les slams je sais pas, je leur cherche des excuses et je me dis qu'ils ne voulaient pas que les slamers empechent les autres personnes de tripper ou quoi.

    Ou alors le guitariste, bien que tout à fait dedans, était réellement antipathique ou en pleine redescente... Qui sait ?


    Enfin bref, ce petit trip à Montpellier c'était de la patate, l'aller comme le concert comme le retour ^^.

    Posté par Magicien, vendredi 3 novembre 2006 à 09:40:48 PM | | Répondre
  • pas d'accord

    j'vois pas en quoi les slams empeche de tripper. et ceux qui trippent en slamant alors? enfin j'ai trouvé ça debile et injustifié...

    Posté par Me Myself n I, vendredi 3 novembre 2006 à 09:56:29 PM | | Répondre
  • Hum...

    Oué... J'suis rentrée dans l'trip sur une chansson vers la fin je crois...
    j'restais fixé sur la batterie en attendant mon "poum poum palam" de la mort qui tue !
    Le break qu'il faisait toutes les 1min30 quoi...
    Et puis j'etait hypnotisé par le guitariste qu'aime pas les slam a droite. Moi j'laimais bien c'gars. Sa aurait eté un vrai plaisir que de lui dire "Va t'faire foutre espece de camé attirant a la con" en face. j'sais pas... J'me serais senti. héhé.

    C'est vrai que j'arrivais pas a tout capté... et puis j'me demandait si c'etait pas un peu cliché. La majorité des gens sont surement venu pour les voir dechiré, pour voir si ils avaient sniffé et si ils allaient partir en couilles. ils n'on surement pas etait decu... j'sais pas si ils etaient vrai ou si leur "non mise en scène" en etait en fait une...
    On m'dit qu'non. Et c'est plutot cool...


    c'tait space quoi...
    ( Menu musique... j'ai fait un article sur le concert dans mon site a la con )

    Tcho !

    Posté par dodo, samedi 4 novembre 2006 à 06:29:35 PM | | Répondre
  • The last junkies

    Si vous ne connaissez pas les Dandy Warhols, ils ont au moins un mérite, c'est de savoir tenir un gig.
    C'est quoi les "slam" qui viennent au milieu d'un set des BJM ? Dee Dee Ramone (RIP)a envoyé des coups de manche de basse pour moins que ça quand il était sur scène.
    Bref, à Paris, j'ai cru savoir que ç'était encore pire que ce que vous racontez... Ce pauvre Anton n'a rien perdu de son attirance pour l'auto destruction.
    Dommage. Heroin is so passe.
    Not If You Were The Last Junkie On Earth...

    Posté par Hamsteratomique, samedi 4 novembre 2006 à 09:12:16 PM | | Répondre
  • les Dandys

    j'connais un peu et ils rule ok! lol les slams c'est les mecs porté par la foule... j'vois pas trop en quoi ça gene les mecs sur scenes

    Posté par Me Myself n I, dimanche 5 novembre 2006 à 01:14:55 AM | | Répondre
  • Jetez leur des clopes la prochaîne fois s'il y en a une...

    Je me doutais bien un peu. Avec l'âge on mélange beaucoup de choses mais pas à ce point. Je vous écrivais donc que Dee Dee Ramone n'aimait pas que le crowd surfing se termine sur la scène et avait envoyé au moins une jeune fille à l'infirmerie pour ce genre de chose. Tout dépend des musiciens.
    Par ailleurs, je confirme qu'à Paris le concert des BJM est complètement parti en vrille comme dans le film mais avec la baston en moins et ,sans doute, les spectateurs aussi la prochaîne fois...
    Il restera toujours les disques.

    Posté par Hamsteratomique, mardi 7 novembre 2006 à 06:34:28 PM | | Répondre
  • Re moi.

    En ecoutant Les premiers CD's des BJM.. je dois dire que regrette d'etre venu au concert sans conaitre leur musique un peu mieux avant !
    Putain, sa fait deux jours que j'trip comme une malade... ahahaha.

    Qu'il passent a Marseille un d'ses jour...
    Et que j'me fasse un After avec Ricky !
    héhé.

    Beuzou kenshin'

    Posté par dodo, lundi 20 novembre 2006 à 08:12:37 PM | | Répondre
  • les premiers cds

    n'ont rien a voir avec ce qu'ils ont joué là, enfin je veux dire, le line up n'a rien a voir avec celui sur scene ce soir là, malheureusement d'ailleurs...

    Posté par Me Myself n I, mardi 21 novembre 2006 à 12:40:08 AM | | Répondre
  • ouh ouh ouh ouhhhhh

    Pourtant ils ont joué servo qui est sur give it back... ou whoever you are ( jsuis plus trop sure ).
    Et puis j'aime "who" et tu as lancer ce morceaux sans l'vouloir au concert ^^ ( d'apres magicien )

    Posté par remoi, mercredi 29 novembre 2006 à 06:39:30 PM | | Répondre
  • Ben en fait...

    Ben en fait il a commencé à faire "ouh ouh ouuuuuuuuh" comme dans "Not if you were the last dandy on earth" , Anton a eu l'air étonné; il a sourit, a jeter un coup d'oeil aux autres, et après ils ont jouer ce morceau.

    J'était plier intérieurement parceque c'était pas du tout ce que voulait Kensh xD.

    En gros Anton a confondu les "Ouh ouh ouuuuuuuh" de Kensh avec ceux de "Who" semblerait-il .


    Voilà voilà pour l'histoire .

    Posté par Magicien, lundi 15 janvier 2007 à 10:03:23 AM | | Répondre
  • La fumette

    faut arreter ils ont pas du tout joué ce morceau...

    Posté par Me Myself n I, lundi 15 janvier 2007 à 09:17:05 PM | | Répondre
  • merde alors

    Les BJM de ce soir làn'avaient rien à voir avec les allumés de DIG! ce groupe n'a plus la même saveur sans l'égocentrisme d'Anton, le charisme de Matt Hollywood et le côté c'est la fete tout le monde boit et sniffe de Joel SAD ISN'T IT ? aurevoir les bons vieux BJM

    Posté par orijine, samedi 24 février 2007 à 02:51:54 PM | | Répondre
Nouveau commentaire